Crampe Isabelle

J'ai commencé par la peinture il y a longtemps.
Je peignais pour mon plaisir uniquement. J'ai souvent utilisé ce médiateur dans le cadre de mon travail auprès d'enfants en difficultés psychiques. Puis j'ai rencontré les "ateliers de l'art cru" à Bordeaux où j'ai expérimenté une approche singulière de la démarche de création en peinture, modelage, écriture, voix etc...
Je me suis formée à l'animation d'ateliers d'expression créatrice et à l'animation d'ateliers d'écriture. Mon passage à l'art cru a été décisif pour moi. Il a orienté de façon significative mon rapport à la création et a contribué à l'évolution de mon travail.
Je ne peins plus, c'est à dire que je n'utilise que très peu la peinture. Je fais des tableaux dans lesquels j'utilise des pastels, des encres, des collages etc....J'utilise tout aussi ce qui me tombe sous la main avec une préférence pour les vieux métaux, rouillés si possible, avec lesquels je fais des assemblages. C'est la partie "sculpture " de mon travail.
Depuis que je m'intéresse à l'écriture, j'ai commencé à fabriquer des livres , comme des tableaux, des livres uniques ou des objets qui ont à voir avec l'écriture mais qui ne sont plus tout à fait des livres.
L'idée est: jusqu'où puis-je repousser la frontière du concept "livre"? j'aime bien repousser les frontières.

Une facette très importante de mon travail est la transmission. Parce que je crois que chaque personne peut goûter au plaisir de créer si elle y est invitée et rassurée par un cadre qui lui permet de s'exprimer sans crainte d'être jugée. Je crois que la création est plus qu'un plaisir, elle est un outil de construction et de développement de soi pour l'être humain.
Je ne transmets pas un savoir technique mais j'essaie de transmettre ce que je sais du " comment on entre dans un processus de création".

CrampeIsabelle4